Annonces

Guides sur l'Italie
Apprendre l'Italien
Pays d’Europe
Le blog de Seb et son voyage innoubliable en Europe .
Archives

Cratère du Vésuve

Le mont Vésuve est en Campanie en Italie, il surplombe la baie de Naples.

Le Vésuve est peut-être mieux connu pour son éruption à l’époque romaine (24 août 79 après JC), décrite par Pline le Jeune, lorsque les villes de Pompéi et Herculanum ont été détruites. L’éruption a laissé un grand cratère qui a grandi et rétréci avec les éruptions suivantes et il peut encore être visité aujourd’hui. C’est un volcan actuellement dormant qui émet occasionnellement des coulées de lave (la dernière éruption remontait à 1944, bien que son état dormant puisse être une indication d’une accumulation de pression et d’une éruption explosive à venir). Au sommet du volcan se trouve une jante de cratère qui offre une vue dans le cratère qui fume encore légèrement. En outre, vous aurez (seulement par temps clair, mais la montagne est notoirement couverte de brouillard ou de nuages) un panorama magnifique surplombant la baie de Naples, Naples, Capri, Ischia, le bord de la côte amalfitaine et plus encore.

Soyez averti: Aller là-bas vous fera beaucoup transpirer et vous coûtera environ 15 € (y compris un taxi privé en haut de la colline).



Se rendre au Vésuve par les transports en commun à partir de Naples :

Le moyen le plus rapide et le moins cher est de prendre le chemin de fer Circumvesuviana (ligne Sorrento) à Ercolano (Scavi) puis suivre les instructions d’Ercolano, ou Pompéi, d’où le Vesuvio Express peut également partir, mais Ercolano est plus proche. Vous pouvez acheter des billets au niveau inférieur de la gare centrale aka Stazione Centrale a Piazza Garibaldi. Aussi comme une autre option, vous pouvez prendre le bus à la station Ercolano Scavi à Herculanum ou la station Pompei Scavi, mais cela sera probablement plus lent.

Sinon, il y a une ligne de bus directe qui part deux fois par jour de la place de la gare centrale de Naples et va directement au parking des visiteurs. Il est géré par l’une des compagnies de bus mineures (pas le transport de la ville) et vous pourriez avoir un peu de mal à le trouver mais à moins que vous ayez un tour de groupe pré-organisé c’est parfait. Il fonctionne sur un horaire, donc c’est moins capricieux que le service de taxi d’Ercolano. Le billet aller-retour depuis la gare de Naples coûte 13,50 €. L’autobus part à 09h20 et 10h35 à la gare Garibaldi.

Météo:

Même par temps chaud, vous pouvez obtenir des vents forts et froids à la jante, alors prenez quelque chose pour vous couvrir au sommet.

Ce qu’il vous faudra voir une fois sur place :

Il y a quelques cabanes vendant des souvenirs bon marché et parfois bizarrement inappropriés et des boissons chères autour de la jante. Prenez une bouteille d’eau avec vous pour éviter ces frais excessifs.

À pied

Tout le monde doit marcher en pente raide les derniers 860m. Cela comprend les bus de touristes qui, les jours de pointe, vont encombrer le chemin et abandonner à mi-chemin. Des chaussures fermées et solides sont essentielles car le chemin est constitué de poussière et de roches. Vous voudrez peut-être vous procurer un ou deux bâtons de marche. Et il y a un petit droit d’entrée de 10 € (adultes), 8 € (étudiants).

En VTT :

That’s Amore, la société leader du cyclisme, organise à la demande une excursion quotidienne le long des sentiers accidentés autorisés du volcan Vésuve ouvert pour cette compagnie par le parc. Peut être possible de monter des itinéraires courts, faciles ou difficiles.

A voir sur le Vésuve :

-Le cratère avec ses vapeurs montantes.
– Les différentes pierres de lave, changeant de couleur lorsque vous marchez vers le haut et autour du cratère.
– La vue sur la baie de Naples et Pompéi par beau temps.
– Le paysage où les coulées de lave des années 1950 sont descendues.
– Les restes du funiculaire construit en 1870 et qui a fonctionné jusqu’à la dernière éruption majeure du volcan en 1944.

Laisser un commentaire