Annonces

Guides sur l'Italie
Apprendre l'Italien
Pays d’Europe
Le blog de Seb et son voyage innoubliable en Europe .
Archives

venise italieLes villes et les régions italiennes vont envoyer des délégations de promoteurs du tourisme à Londres en Juin dans le but d’attirer les visiteurs étrangers. Pour la première fois, ils seront présents à la Foire City Fair 2013, organisée par l’association européenne des tour-opérateurs (ETOA), où ils auront l’occasion de présenter leurs destinations aux voyagistes dans une série de face à face.

Les données de l’Institut national italien des statistiques montrent une diminution de 5,7% des voyages intérieurs en 2012. Cette tendance se reflète dans toutes les régions en Italie et montre la nécessité d’attirer des visiteurs étrangers pour compenser un marché intérieur en berne. Avec le plus récent rapport de l’OMT confirmant les 21% de visiteurs étrangers venant hors de l’Europe pour l’Italie, c’est un objectif réaliste.

Toscana Promozione a déclaré: «En termes de tourisme urbain, une augmentation des arrivées en provenance des marchés étrangers a contribué à équilibrer la baisse du marché domestique italien, en gardant le nombre total de visiteurs stables aux niveaux de 2011 pour la première fois les marchés étrangers représentent 52,2% des arrivées touristiques globales en Toscane. « 

Soulignant l’importance de la participation aux marchés étrangers, Gênes a connu une légère baisse des arrivées de visiteurs étrangers entre 2011/12 (-0.79%) comparativement à une diminution beaucoup plus importante des arrivées domestiques (-7,6%). La résistance relative du marché étranger est particulièrement importante étant donné que la dépense quotidienne moyenne d’un visiteur étranger à la ville est de 350 € contre 185 € pour un visiteur italien.

Les visiteurs de l’Italie venant des marchés traditionnels comme la France, l’Allemagne, les USA et le Royaume-Uni restent stables, tandis que les arrivées en provenance des marchés émergents comme la Chine, l’Inde et la Russie montrent une croissance particulière.

Certaines destinations italiennes travaillent dur pour s’assurer qu’elles sont accessibles et qu’elles possèdent un attrait pour les visiteurs d’outre-mer. Par exemple, de nouvelles liaisons aériennes ont contribué à stimuler les arrivées d’outre-mer dans la région des Pouilles (Puglia) avec une augmentation des arrivées de près de 85% venant du Royaume-Uni. La région souhaite cibler activement les visiteurs étrangers en favorisant les zones moins connues telles que la Vallée d’Itria, Cisternino, Martina Franca et Locorotondo, ainsi que mettant l’accent sur l’optimisation des ressources et le développement de meilleurs services touristiques.

Laisser un commentaire